568 coureurs à la 4e Ronde des Mineurs - Greasque

568 coureurs à la 4e Ronde des Mineurs

mercredi 14 mars 2012

Le soleil de ce mois de mars lui a été favorable, mais c’est surtout la réputation de la désormais "classique" Ronde des Mineurs qui a attiré près de 600 coureurs à Gréasque ce week-end.

Cette course organisée par l’association la Foulée de Gréasque, attire de plus en plus de coureurs régionaux et est devenue une épreuve prisée par les sportifs. Le parking du puits grouillait de sportifs venus prendre le départ, tout comme les participants à la "Marche Populaire" organisée par le Musée de la Mine en parallèle de la course.
À 9h45, ce sont les "joëlettes" de l’association Dunes de l’Espoir et celle de La foulée de Gréasque qui, poussées par des coureurs et transportant des jeunes handicapées, ont passé la ligne de départ entraînant dans leur sillage les passionnés de marche nordique.

JPEG - 211.6 ko

Le départ donné au traditionnel coup de dynamite, rappelant le patrimoine minier du village, a été donné à 10h libérant tous les coureurs qui se pressaient déjà depuis un bon moment devant la ligne. Le peloton s’est étiré sur un rythme rapide, traversant les cités minières et le village, avant de quitter le goudron pour les chemins rocailleux de la forêt des Oeuves.

Les vainqueurs

À l’arrivée, c’est Thierry Ferrat qui a passé le premier la ligne sous les applaudissements du public en 42‘58’’, devançant Jean-Patrick Payet, le vainqueur de l ’ an passé, et s’appropriant le record de l’épreuve. La première féminine, Agathe Sémichon, déjà vainqueur en 2010, a remporté l’épreuve dans sa catégorie en 50’11’’, devant Charlotte Bourhis.

JPEG - 167.5 ko
JPEG - 177.4 ko

"Je suis très satisfait de ma course et content de terminer vainqueur pour ma première participation, confiait Thierry Ferrat à l’arrivée. J’ai réalisé mon objectif en battant Jean-Patrick Payet. Je connaissais sa réputation, il ne se méfiait pas particulièrement de moi, j’ai donc pu prendre les devants assez rapidement, j’ai imposé mon rythme et maintenu mon avance jusqu’à l’arrivée".
La Place de Battage a pris, pour l’arrivée de la course, une ambiance de fête. Un camion podium a, tout le matin, diffusé de la musique avant de céder la place à la chanteuse Déborah Bossy et ses musiciens .
L’inénarrable animateur Kamel Amiri, spécialiste des courses pédestres, a commenté l’arrivée des participants d’un petit mot à chacun avec sa gouaille méridionale si célèbre dans les courses. Tout était aussi prévu pour le confort et la remise en forme des coureurs : des buffets garnis, la traditionnelle "soupe des mineurs " bien chaude, des ostéopathes de l’ISO Aix-en-Provence. Une ambiance festive qui a stimulé les sportifs du Tennis Club qui recevait eux Auriol en compétition sur les cours attenants au stade.

Solidarité

Suzanne Maurel, le maire, a ensuite félicité la centaine de bénévoles qui s’est jointe aux membres de La Foulée pour assurer la sécurité des coureurs, le balisage en forêt et sur routes, sans oublier les membres du CCFF toujours présents sur l’épreuve depuis sa création. Une population solidaire tout comme l’ont été les coureurs en versant 1€ chacun à l’association "Exister" qui aide les personnes en situation de handicap mental. Cette fête du sport s’est terminée avec la remise des récompenses en présence de Serge Girard, parrain de cette édition, un marathonien hors pair qui a parcouru les cinq continents, battant plusieurs records du monde, et bien sûr de Yannick Ruiz, président de La Foulée et organisateur heureux de cette épreuve.

Liens vers l’album des premières photos (Merci Christian Belliard)

lien vers album de www.kikourou.net

https://picasaweb.google.com/lafouleedegreasque



Météo

Ville(FRXX1843)

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>